Les Béninois et les élèves « La Ricarde »

Mis en ligne le 20 septembre 2012
jeudi 20 septembre 2012
par  sorgueadmin
popularité : 12%

La Ricarde et le Bénin, un véritable échange !

Les Béninois sont venus .... puis repartis

« Ouvrez les frontières...
Le grand jour est arrivé !!

Nos amis Béninois sont venus à la Ricarde, en France, un énorme projet pour eux comme pour nous. Tout le monde au lycée a pu rencontrer les jeunes Béninois autour d’un travail et au cours de soirées.

Nous avons tout fait pour les recevoir aussi bien qu’ils nous ont reçus en avril 2012

Merci à tous ceux qui ont participé et à bientôt sûrement !



« Les deux semaines passées là-bas étaient vraiment fabuleuses et je dirais même plus.. La richesse des énergies positives transmises là-bas sont bien loin de nos pensées d’hommes d’occident, ils nous ont beaucoup apporté. Maintenant c’est à leur tour de quitter leur pays, famille et amis, pour venir rencontrer de jeunes français. Alors à nous de leur montrer et de leur offrir tout l’amour que nous avons à revendre, et de leur faire passer deux semaines inoubliables de partage et de joie ! » ...Laissez nous passer !!

Vive la coop-inter ! Vive le Bénin !

MAN.. (Terminale GMNF) »


23. Les Béninois arrivent à « La Ricarde »

En avril 2010, un groupe de jeunes béninois est venu au lycée agricole « La Ricarde » à L’Isle sur la Sorgue.

Ils ont passé 10 jours de joie, de partage au sein de l’établissement, entourés des jeunes qui se montraient très volontaires et appréciaient leur compagnie.

En février 2012, à l’inverse, un groupe de 9 élèves du lycée accompagnés de 4 enseignants et d’un ancien élève sont allés au Bénin,
accueillis dans une ferme spécialisée en pisciculture.

Les élèves ont beaucoup apprécié cette bonne expérience. Tous contents, ils repartirent les larmes aux yeux mais des souvenirs plein la tête.

Cette année, pour prolonger ces 2 bonnes rencontres, le lycée renouvelle la venue des Béninois, ce samedi 22 septembre.
Tout le monde compte les jours et attend ça avec impatience.

Manon Minodier (Terminale GMNF)