Pêche électrique sur la Sorgue

mardi 7 mars 2017
par  sorgueadmin
popularité : 29%

Les élèves de terminale Bac Pro GMNF se sont rendus au siège de la Fédération de Pêche du Vaucluse, à la sortie de L’Isle-sur-la-Sorgue, sur la route d’Apt, pour observer une pêche électrique. Le matin, avait eu lieu un premier passage sans libération des poissons. L’après-midi, les salariés et bénévoles de la Fédération réalisaient le deuxième passage. Comme la Sorgue est assez large et profonde à cet endroit, il fallait un appareil assez puissant qui est installé sur une remorque. La cathode est posée dans l’eau. | Les agents ont remonté de l’aval vers l’amont en tenant devant eux l’anode constituée d’un manche isolant terminé par un anneau d’acier inoxydable. Par la pêche, le poisson est d’abord inhibé (il s’arrête de nager), puis la voie motrice est excitée, et le poisson subit une nage forcée en direction de l’anode. D’autres pêcheurs munis d’une épuisette les récupèrent alors et les versent doucement dans un seau.
Lorsque tout le secteur est parcouru, commence la deuxième étape : la biométrie. Chaque poisson est identifié, mesuré et pesé avant d’être remis à l’eau. Les plus petits sont regroupés par 50, le lot est pesé. A la fin tous les poissons sont remis à l’eau.
Ce tronçon de la Sorgue n’avait pas été inventorié depuis plusieurs années et quelques beaux spécimen ont été observés. Une telle opération ne peut pas être organisée en période de fraie . Celle-ci s’est déroulée en septembre. Tous les participants doivent avoir suivi une formation spécifique.